Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

11 août 2013

Le club des Cinq : Les bleus du mois d'août

Bonjour,

Pas facile le défi de Marie-Claude de ce mois d'août!!! Car les vrais bleus au jardin sont rares chez moi. Pourtant, je les recherche pour faire un petit massif blanc-bleu. Alors j'espère que je vais trouver plein d'idées chez vous ;o)

En attendant voici les miens :

On commence par deux vrais bleus :

Une jolie Gentiane que je croyais avoir perdue

gentiane

Les Lobélia Siphilitica de Laurence

lobelia siphilitica

Les trois bleus qui suivent tirent un peu plus sur le mauve ... désolée, je n'ai pas mieux ;o)

Un Stokesia qui revient fidèlement depuis 2 ans. Il est en réalité moins mauve que sur la photo, mais pas bleu bleu quand même

4.JPG

Les Polemonium de Malo

polemonium

Et pour terminer, un arbuste que j'aime beaucoup : l'Arbre à Papillons

arbre papillons

18:26 Publié dans Le Club des Cinq | Commentaires (12)

31 juillet 2013

Un jardin pas comme je le voudrais - Partie 3

Bonjour,

Je suis vraiment contente de toutes les bonnes idées que vous m'avez données pour les parties 1 et 2 de cette série de billets, alors, je continue à vous embêter :op

Juste avant le massif dont je vais vous parler, il y a un petit coin où je sais quand même +/- ce que je vais essayer de faire : je voudrais planter de nombreuses stipes entre les fleurs pour essayer de reproduire ces scènes merveilleuses que j'ai pu voir chez Sophie et sur FB. 

premierepartie.JPG 

Si vous avez des conseils à me donner pour y arriver :o)

Je vous avais dit que cette troisième partie n'était pas de la tarte ... en fait ici c'est le GRAND n'importe quoi!!! Venez, je vais tenter de vous expliquer, car les photos ne disent pas grand chose ... 

Voici quelques vues d'ensemble du fouillis : 

ensemble.JPG 

Dans ce grand massif il y a 4 arbustes (qu'on ne voit pas vraiment car ils sont encore petits) :  1 syringa microphylla superba, 1 acer palmatum atropurpureum, 1 magnolia liliflora nigra et un pinus parviflora glauca. Il y a aussi un peu plus d'une 10aine de rosiers. Comme je trouvais vos joyeux fouillis trop trop TROP beaux, je me suis dit - ignorante que je suis - que je pouvais planter les vivaces un peu au hasard pourvu que les couleurs s'accordent, et que ça serait toujours joli. Grosse erreur!!!! Vous le savez bien vous qui n'avez rien planté au hasard ;o)) Comme vous vous en doutez j'ai obtenu un grand massif qui ne ressemble pas à grand chose ...

Le problème c'est que je ne sais pas comment y remédier!!! Et je me pose 1000 questions :

Dois-je mettre des vivaces basses près des arbustes pour les faire ressortir?
Et autour des rosiers, mettez-vous des vivaces hautes?
Et où placer toutes ces hautes vivaces que je possède en grand nombre?
En général on fait un dégradé de tailles entre le fond et le devant du massif. Mais je ne peux quand même pas faire un dégradé sur 3-4m? Et quid des arbustes qui sont au milieu?? Car il est hors de question de les déplacer, ni d'en ajouter ;o)

J'ai quand même une petite idée d'aménagement pour ce trop grand massif : 

sentier.JPG 

Vous ne devinez pas? ;o) Il est tellement grand que pour tout voir je dois me ballader au millieu. Et c'est après avoir visité le magnifique jardin des Aiguillons que l'idée d'un petit sentier m'est venue. On devine le début sur la photo de gauche, juste derrière le polemonium. Il me faudra déplacer le joli echinacea de Laetitia ;o) Et il se poursuivra devant les rosiers grimpants le long de la pallissade que l'on voit sur la photo de droite.

Je termine quand même sur une note positive : ici rosiers et vivaces se sont admirablement accordées selon mes gouts : 

Montage.JPG 

J'attends vos idées avec grande impatience :o))

20:21 Publié dans Jardin | Commentaires (21)

26 juillet 2013

Encore une charmante découverte

Bonjour,

Cette année j'ai fait des expériences ;o)) J'ai semé tout un tas de trucs inconnus pour moi. Et j'ai eu quelques belles surprises comme ce Leonurus Sibiricus :o) Il s'agit d'une annuelle qui peut atteindre 1m - 1m50 de haut. Mais chez moi elle n'est vraiment pas si haute.

Regardez comme elle est jolie, même si ses feuilles ont été un peu brûlées par le soleil :

Leonurus Sibiricus

Et j'adore le duo qu'elle forme avec le rosier Wollerton Old Hall

Leonurus Sibiricus

Leonurus Sibiricus